Merci pour votre message ! Nous reviendrons vers vous rapidement.

Pourquoi protéger sa collection avec une assurance œuvre d’art ?

Savez-vous que chaque année, en France, ce sont en moyenne 6.000 objets d'art qui sont volés. Et ils ne sont généralement jamais retrouvés. La plupart des particuliers ne disposeraient d'aucune couverture pour leurs œuvres d'art alors qu'il existe des assurances spécifiques pour garantir cette catégorie de biens. Vous être propriétaire d’œuvres d'art ? Assurez-les sans attendre !

 Faire l'inventaire de vos œuvres d'art

Préparez une liste de l'ensemble de vos œuvres d'art et objets d'art de valeur. Prenez en photo chaque bien en entier ainsi que de près pour avoir une trace de tous les détails (inscriptions, marques...). Rédigez une description de chacun des biens (dimensions, poids, forme, couleur, matière, non de l'artiste, état...). Grâce à l’inventaire réalisé, vous pourrez sélectionner une assurance œuvres d'art parfaitement adaptée à la protection de vos biens de valeur. Et cela facilitera les démarches auprès de la compagnie d'assurance en cas de vol ou sinistre. En cas d'achat, pensez à conserver tous les justificatifs qui permettent d'authentifier les objets. Et pensez également à réaliser un état des lieux de l'endroit où ils sont conservés.

2 – Contacter un expert pour connaître la valeur de vos objets d'art

Soit vous pouvez recourir à un expert agréé, soit à un commissaire-priseur afin d'estimer la valeur de chacun de vos objets d'art. Réalisée avant la souscription d'une assurance, cette expertise vous permet l'obtention d'un certificat qui prouve l'existence et la valeur de vos œuvres d'art. Et, à la suite d'un sinistre, l'expert de l'assurance se charge alors d'intervenir afin de procéder à une évaluation du montant du préjudice.

3 – Choisir une assurance œuvre d'art

Le choix de votre assurance objet d'art doit se faire selon la valeur de l'ensemble des biens possédés. Dans le cas où elle ne dépasse pas 3.000 euros, l'assurance habitation multirisque peut alors être suffisante. En effet, les biens de valeur font partie des biens mobiliers étant couverts en cas de sinistre (incendie, explosion, dégât des eaux, tempête, grêle...). Il est tout de même nécessaire de vérifier si le vol est couvert par le contrat. Et il est possible de demander une extension de garantie pour couvrir le vol. Il est important de savoir que l'assurance habitation ne permet pas de se voir remboursé de la valeur initiale d'une œuvre d'art : vérifiez le montant de l'indemnité dans le contrat. Si la valeur de votre patrimoine excède 3.000 euros, alors nous vous conseillons de souscrire spécifique à vos œuvres d'art en vous adressant à un assureur ou à un courtier spécialisé.

Option 1 : assurance en valeur déclarée

Elle couvre uniquement les biens déclarés lors de la souscription. Le montant de la cotisation d'assurance est calculé selon l'ensemble des biens déclarés, qui sont couverts « tous risques » mis à part si le contrat comporte des exclusions. Vous pouvez très bien demander une extension de garantie...

Option 2 : assurance en valeur agréée

Une expertise est effectuée pour déterminer la valeur de vos objets d'art. La cotisation d'assurance est alors calculée selon cette valeur. Comptez au minimum 400 euros par année. Ce type de contrat inclut plus de garanties qu'un contrat d'assurance en valeur déclarée.

Nos propositions

Utilisez notre comparateur d’assurances


Trouvez la meilleure offre de marché

Comparez les offres d’assurance des plus grandes compagnies d’assurance (Swiss Life, April, Allianz, Axa, Miel, MSH International, Generali, Mondial Assistance, Wellaway…) en ayant recours à votre expert comparateur assurance en ligne.

Faire un devis
piggybank

Utilisez notre comparateur d’assurances
Trouvez la meilleure offre de marché

icon